Qu'est-ce que le Kyudo ?

L'art du tir à l'arc japonais
  

Le Kyudo est un art martial, l'art du tir à l'arc traditionnel japonais.

Les racines de l’utilisation de l’arc remontent très loin dans l’histoire du Japon, jusqu’avant notre ère. Le Kyudo est issu d’une double tradition de l’usage de l’arc. D’un côté, l’arc japonais, comme sans doute tous les arcs qui sont apparus dans diverses civilisations, était un outil de chasse et de guerre. Mais l’arc japonais a une forte charge symbolique aussi. D’anciennes représentations de l’empereur japonais montrent celui-ci avec un arc et des flèches. L’arc japonais était, dans les temps anciens, un symbole de l’empereur et a connu, déjà à cette époque, une utilisation à la cour impériale dans les jeux de cour de la noblesse, mais aussi dans les rituels religieux.

A partir du XVIe siècle, après l’introduction d’armes à feu au Japon, l’arc perd son rôle d’arme de guerre et devient, progressivement, un outil de cultivation du Bushido, « la voie du guerrier ». A l’époque moderne naît le Kyudo, la « voie de l’arc », comme pratique de développement de la personne et du caractère à travers l’utilisation de l’arc et des flèches. En même temps, la pratique du Kyudo s’exporte progressivement en-dehors du Japon, en Europe notamment.

Plongeant ses racines au coeur de l'âme japonaise, de ses modes de pensées philosophiques et religieuses, le confucianisme, le shintoïsme, le bouddhisme, cette discipline ne se réduit pas à la seule mais indispensable technique, elle s'adresse à l'être humain dans tout ce qu'il a de complexe : corps et esprit, mental et coeur, à la recherche de l'unité corps-esprit-technique.




Accueil


Qu'est-ce que le Kyudo ?


La pratique du Kyudo
au Luxembourg
Contacts




Activités


Galerie


International
et Liens